Dates limites pour l’année d’imposition 2017

image

Chaque nouvelle année d’imposition s’accompagne de son lot de dates limites de paiement et de production, et requiert des ajustements aux stratégies de planification fiscale. Voici certains des changements et dates à retenir pour les particuliers en 2017 :

Augmentation à 25 370 $ du maximum déductible au titre des REER
Le plafond de cotisation au REER pour l’année d’imposition 2016 (pour laquelle la date limite de cotisation est le mercredi 1er mars 2017) passera à 25 370 $. Afin de pouvoir cotiser le montant maximal pour 2016, un contribuable devra avoir gagné un revenu de 140 950 $ au cours de l’année d’imposition 2015.

Cotisation maximale à un CELI pour 2017
Le plafond de cotisation à un CELI est maintenu à 5 500 $ pour 2017. Le montant qu’un particulier peut verser à un CELI correspond en fait à la somme de ses droits de cotisation pour l’année, de tout droit de cotisation inutilisé d’années précédentes ainsi que de tout montant pouvant être versé de nouveau au CELI.

Dates limites de paiement des acomptes provisionnels des particuliers pour 2017
Des millions de particuliers paient de l’impôt en versant des acomptes trimestriels. Ces acomptes seront exigibles aux dates suivantes en 2017 :

le mercredi 15 mars;
le jeudi 15 juin;
le lundi 16 octobre; et
le vendredi 15 décembre.


Dates limites de production et de paiement applicables aux particuliers pour 2017

Pour tous les particuliers, y compris les travailleurs indépendants, la date limite de paiement des impôts dus pour l’année d’imposition 2016 est fixée au lundi 1er mai 2017.

Les contribuables (à l’exception des travailleurs indépendants et de leurs conjoints) doivent produire une déclaration de revenus pour 2016 au plus tard le lundi 1er mai 2017.

Pour leur part, les travailleurs indépendants et leurs conjoints doivent produire une déclaration de revenus pour 2016 au plus tard le jeudi 15 juin 2017.

Laisser un commentaire

Contactez-nous